MONNAIES ROYALES FRANCAISES : 1610-1792 (édition Gadoury - 2018)

MONNAIES ROYALES FRANCAISES : 1610-1792 (édition Gadoury - 2018)

Référence : 133253
Pour ses 40 ans, le Gadoury Blanc a fait peau neuve : nouvelle présentation, plus de contenu, moins lourd et moins cher, des centaines de nouvelles photos, plus de gros plans, nombreuses cotations en MS 

Version couleur.
Format : 15x21 cm.
39.00
Disponible en stock
Avec la carte Louis Yvert, vous cumulez 39 points fidelité
Description
Pour ses 40 ans, le Gadoury Blanc a fait peau neuve : nouvelle présentation, plus de contenu, moins lourd et moins cher, des centaines de nouvelles photos, plus de gros plans, nombreuses cotations en MS 

Version couleur.
Format : 15x21 cm.   

Introduction de F. Pastrone  

"Cette cinquième édition du "Gadoury blanc",réalisée pour le quarantième anniversaire de la première (1978), suit de près la quatrième (2012). C'est la première fois qu'un délai aussi court (6 ans) sépare deux éditions de notre ouvrage qui est devenu la référence de tous ceux qui s'intéressent aux monnaie que les Bourbon firent frapper de Louis XlII à la Révolution. Ce délai s'explique par l'avalanche d'informations nouvelles qui ont été apportées par un récent regain très actif de la recherche et des publications sur ces monnaies depuis 2010. En outre ,l'année Louis XIV en 2015 a donné un coup de fouet aux travaux des chercheurs. Pour cette édition, nous avons choisi de changer légèrement la structure du livre afin de donner une meilleure visibilité aux différentes typologie de monnaies. Comme d'habitude, nous avons procédé à la suppression de quelques monnaies ou millésimes "fantômes" et en revanche, avons rajouté plusieurs dizaines de nouveaux millésimes confirmé ou découvert et reclassé de monnaie mal cataloguée, surtout dans le règne de Louis XlII. Avec l'aide de Christian Charlet, nous avons ultérieurement introduit de brèves notices pour attirer l'attention des collectionneurs sur les monnayages particuliers. C'est avec plaisir que nous annonçons la publication de plusieurs monnaies inédites de Louis XIV : le douzième d'écu de Béarn aux insignes de 1702 ainsi que le douzième d'écu aux 8L 2ème type du Béarn de 1704. Pour le règne de Louis XV, nous présentons la photo de l'Ecu de France du Béarn 1721.
En ce qui concerne le marché en général, sur les pièces royales, la tendance à la hausse s'est confirmée et renforcée. Nous avons noté durant les 5 dernières années, dans les ventes sur offre et surtout au sein de vente publique de monnaies ds conservation exceptionneIle
et d'une grande rareté qui ont atteins des prix jusque là impensables. Par contre, les pièces de basse conservation ont quant à eIle un marché très calme; et c'est pour cette raison que nous avons limé les prix en B, TB et parfois même en TT B. Pour certaines monnaies, nous avons publié les prix en MS, c'est-à-dire en SUP-FDD , obtenus dans les ventes publiques en France et surtout à l'étranger. Ces prix sont trois à quatre fois plus élevé que notre estimation en Superbe. Nous remercions tous les collectionneus et les professionnels pour leur soutien ainsi que pour leur aide. Il nous permettent de toujours faire évoluer notre ouvrage. 

Un remerciement particulier à René Wack pour sa contribution essentielle à la reclassification des monnaies de Louis XlII et Loui XlV frappées au marteau. 

Monaco, le 12 septembre 2018" 
leftright
Retour