n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
Offre Spéciale
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)
  • n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)

n° 25/26A/27A/28B/29B/30/31/32 obl. - Napoléon III (Empire lauré)

N° 25 à 32 (1862-1870). - Empire lauré
n° 25 (1c. bronze), n° 26A (2c. rouge-brun), n° 27A (4c. gris), 28B (10c. bistre II), 29B (20c. bleu II), n° 30 (30c. brun), n° 31 (40c. orange), n° 32 (80c. rose) 
Cote : 250€
A partir de
50.00
Ajouter au panier
Avec la carte Louis Yvert, vous cumulez 50 points fidelité
Description
Connus aussi sous l'appellation « Empire lauré », ces timbres ont trois graphismes qui reprennent la même effigie de Napoléon III, empereur des Français, en lui ajoutant une couronne de laurier, afin de commémorer les succès de sa Campagne d'Italie en 1859, au cours de laquelle la France apporte son aide à Victor-Emmanuel II, roi de Sardaigne contre une invasion par l'Empire d'Autriche. Ils portent la légende complète « EMPIRE FRANCAIS ». Les « petites » valeurs faciales sont les premières à être mises en circulation, avec le 2 centimes en 1862, puis le 3 centimes en 1863, et le 1 centime en 1870. Dessiné et gravé par Désiré-Albert Barre, fils de Jacques-Jean Barre, le profil de l'empereur ne change pas, mais le cadre et le fond sont allégés de leurs motifs d'inspiration antique. Les valeurs de 10 à 80 centimes, conçues ensuite, reprennent la mise en page des timbres de la précédente série.
Cette série innove en plusieurs points. C'est la première fois que l'on émet des timbres de modèles différents : un pour les petites valeurs, un autre pour les valeurs moyennes et enfin, un modèle double horizontal pour le 5F. Une nouvelle valeur apparaît, le 30c, qui n'existait pas auparavant.
Pays FRANCE
Année 1862/1870
leftright
Retour