n° 9 obl. - Prince-président Louis-Napoléon (Présidence)

n° 9 obl. - Prince-président Louis-Napoléon (Présidence)

N°9-10c, bistre-jaune.
Tiré à plus de 8 millions d'exemplaires en deux tirages du 1er décembre 1852 à mars 1853, et de juillet à septembre 1853, le 10 c. est, le plus souvent oblitéré du losange Petits Chiffres ou de l´Étoile de Paris. 
A partir de
250.00
Ajouter au panier
Avec la carte Louis Yvert, vous cumulez 250 points fidelité
Description
En décembre 1848, le prince Louis-Napoléon Bonaparte est élu à la présidence de la République.   

En exil à Londres, le neveu de Napoléon Ier a vu comment le timbre-poste pouvait servir la popularité du chef de l'État en diffusant partout son portrait. Il ne tardera pas à mettre à profit ce nouveau média pour diffuser, non plus le profil de l'antique déesse Cérès, mais le sien. Il figure sur les séries de timbres d'usage courant de France et de ses colonies de septembre 1852 jusqu'à la chute du Second Empire, en 1870.  

Le n°9-10 c. bistre-jaune prend la place du 10 c. Cérès, pour les mêmes usages. Trois galvanos sont commandés et fabriqués. Deux servent pour l´impression, le troisième qui présente un tête-bêche, n´a pas servi. Le timbre est dessiné et gravé, comme le type Cérès, par Jacques-Jean Barre. Il est le premier dessinateur de timbres de France à avoir signé son œuvre, d'un « B » sous le cou de l'effigie.
Pays FRANCE
Année 1852
leftright
Retour