n° 14B obl. - Napoléon III (Empire Non dentelé)

n° 14B obl. - Napoléon III (Empire Non dentelé)

N°14B-20c bleu au type II, émis en novembre 1860.
On associe au type II les timbres fabriqués avec un poiçon différent qui apporte des modifications, soit minimes au dessin (mèches de chevelure...), mais qui prouvent bel et bien que le matériel d'impression a été refait, probablement à la suite de l'usure du matériel originel.  
A partir de
2.00
Ajouter au panier
Avec la carte Louis Yvert, vous cumulez 2 points fidelité
Description
La décision de modifier la légende des timbres-poste est prise en janvier 1853, alors que les timbres Présidence sont émis depuis quelques temps seulement. Jean-Jacques Barre, le graveur, utilise d'ailleurs le même poiçon ayant servi pour l'émission Présidence, mais il modifie la légende, faisant disparaître le "B", initiale du graveur, en dessous du cou.
Le 1F Carmin a l'honneur d'être émis le premier, le 17 août 1853.
Le 25c au type Napoléon III est émis dès novembre 1853 pour remplacer le 25c au type Présidence. Le 40c est émis septembre 1853 et le 10c en décembre 1853.
A la suite de la loi du 25 mai 1854 qui abaisse les tarifs postaux, les 25c et 1F deviennent inutiles et sont remplacés en cours d'année par le 20c et le 80c. Le 25c n'aura été utilisé que pendant 8 mois et le 1F pendant un peu plus d'un an. Ceci explique la rareté de ces deux timbres. De plus, le 1F représentait à l'époque une somme d'argent importante, ce timbre n'a été employé que pour affranchir des envois particuliers.
Le 5c vert est une nouvelle valeur crée par la loi du 25 mai. Il sert à affranchir les faire-part, les cartes de visite et les imprimés circulant dans l'arrondissement du bureau de poste où ils sont déposés. 
Pays FRANCE
Année 1860
leftright
Retour